Le fait de dresser votre chien lorsque vous avez du mal à le contrôler n’est pas du tout évident. Et plus particulièrement lorsque c’est votre première fois en tant que maître, peut-être frustrant. Pour certains propriétaires, un entraîneur qualifié peut aider leurs chiens à surmonter des problèmes. C’est généralement un excellent moyen de vous mettre, vous et votre animal de compagnie, sur la même longueur d’onde quand il s’agit d’attentes. Qu’est-ce qu’un comportementaliste de chien ? Comment le choisir ? Et quand commencer.

Qu’est-ce qu’un comportementaliste chien ?

Se déplaçant à domicile ou recevant en cabinet privé. Un comportementaliste canin est en fait une personne qui travaille à changer le comportement des chiens,  entre autres un comportementaliste animalier qui a choisi de se professionnaliser spécifiquement avec les chiens.

Au niveau le plus élémentaire, un comportementaliste chien est une personne qui a le plus souvent une expérience vétérinaire, qui maîtrise la conduite d’entretien dans la cellule de vie entre l’homme et le chien. Il doit présenter toutes les options possibles pour faire évoluer la cette relation dans le milieu audité.

Il est juste de dire que même une personne sans formation formelle peut travailler pour changer le comportement d’un chien. Mais comportementalistes des animaux appliqués ou comportementalistes vétérinaires sont des titres qui ne peuvent être utilisés qu’une fois que quelqu’un a terminé ses études. Pour plus d’information, veuillez consulter le site doginprogress.fr

 La meilleure façon de choisir un expert en comportement animalier

Des experts qualifiés sont à votre disposition, afin de prêter attention à vos soucis et ceux de votre animal. Alors, prenez le temps de choisir un bon éducateur canin qui convient le mieux à vos besoins. Si votre chien n’a pas de problèmes de comportement et a besoin d’une formation de base en éducation canine, obéissance ou en agilité, faites appel à un dresseur de chien, spécifiquement quand votre chien a des problèmes de comportement qui doivent être résolus.

Avant d’embaucher un formateur ou un consultant, ou inscrire votre animal de compagnie dans des cours groupé, veillez consulter ses qualifications, et de vous assurer de ses compétences en parlant avec ses anciens clients.

Vous devez vous faire une idée sur les capacités du professionnel en l’observant en action. Tout comme vous pouvez demander conseil à votre toiletteur, animalerie locale, famille ou amis ou passez par une agence de certification.

Les cours en groupe organisé par un éducateur sont bons pour les chiens, qui ont besoin d’apprendre les bonnes manières et les compétences de base. Ce processus permet au chien d’apprendre à s’allonger, s’asseoir, à rester, à venir et à marcher en laisse. Les cours en groupe peuvent ne pas fournir beaucoup d’attention individuelle, mais coûtent moins cher et ont l’avantage supplémentaire de socialiser votre chien avec d’autres chiens. Cependant, vous devez tenir en compte que votre vétérinaire sera toujours présent en toutes circonstances pour vous guider et vous conduire à une référence de consultant si besoin. Et qu’une agence dispose souvent d’un annuaire de professionnels sur lequel vous pouvez effectuer une recherche.

 Les jeunes chiots sont les plus aptes à être bien dressés

Les chiots sont capables d’apprendre beaucoup dès leur plus jeune âge. Vous pouvez entraîner votre chiot à partir du moment où vous le ramenez à la maison et commencez à vous entraîner. Certains entraînements peuvent commencer dès que le chiot peut ouvrir les yeux et marcher. Le comportement canin des jeunes chiots ont une courte durée d’attention, mais vous pouvez vous attendre à ce qu’ils commencent à apprendre de simples commandes d’obéissance telles que «assis», «descend» et «coucher», dès l’âge de 7 à 8 semaines. Les jeunes chiots et les premiers propriétaires d’animaux de compagnie réussissent bien dans ce cadre.

L’entraînement formel des chiens est traditionnellement retardé jusqu’à l’âge de 6 mois. En fait, ce stade juvénile est un très mauvais moment pour commencer. Le chien apprend de chaque expérience et retarder la formation signifie des occasions manquées pour le chien d’apprendre comment vous aimeriez qu’il se comporte. Au stade juvénile, le chien commence à solidifier les modèles de comportement des adultes et progresse à travers les périodes de peur. Il peut être nécessaire de modifier les comportements appris dans le monde des tout-petits. De plus, tout ce qui a déjà été appris ou formé incorrectement devra être annulé et ré-enseigné. Pour maximiser le résultat, un véritable engagement de la part du professionnel est essentiel dans l’activité comportementaliste animalier métier.