La giardiose touche désormais de nombreux chiens ces temps-ci. C’est une maladie parasitaire qui touche leurs appareils digestifs. Bien qu’elle soit sans gravité, elle est néanmoins très contagieuse et peut contaminer par un simple contact d’autres animaux voire les humains. Il est donc important de savoir la diagnostiquer afin de pouvoir la traiter.

Qu’est-ce que la giardiose ?

La giardiose est une maladie parasitaire intestinale due à la multiplication du parasite « Giardia duodenalis » dans l’organisme du chien. Elle est contagieuse et se transmet prestement dans les chenils. Votre compagnon peut donc être contaminé en étant simplement en contact avec d’autres animaux contaminés ou en mangeant un élément infecté par ce parasite, tel que les excréments d’autres chiens, les gamelles, le sol, etc. Le parasite est d’abord avalé sous forme de kyste et va se diviser en trophozoïtes dans le système digestif du chien. Ces derniers vont ensuite se reproduire pour former de nouveaux kystes qui s’évacueront par les selles. En général, un chien adulte en bonne santé ne développe pas de symptômes quand il porte le Giardia. Les symptômes de la giardiose du chien s’observent plutôt chez les chiens faibles et âgés, les chiens moins de 2 ans en bonne santé ainsi que chez les chiots. Vous pouvez constater chez le jeune chien un pelage qui pousse irrégulièrement, un amaigrissement malgré un appétit augmenté, des selles molles décolorées, des diarrhées chroniques, etc. Vous pouvez toutefois soigner la giardiose du chien.  

Comment traiter efficacement la giardiose du chien ?

Pour soigner la giardiose de votre chien, vous devez recourir à des médicaments anti-protozoaires. Pour soulager les diarrhées, un traitement de probiotiques doit être aussi prescrit. De la sorte, le bon équilibre de sa flore intestinale sera rétabli. Pour éviter la récidive de la maladie, il est important de renouveler pendant plusieurs mois le traitement. Par ailleurs, afin de bien éliminer les parasites présents dans son pelage, vous devez procéder à un traitement antiparasitaire sous forme de gel ou de shampooing. Le traitement de cette maladie repose aussi sur des mesures d’hygiène très stricte. Chaque jour, vous devez nettoyer les sols et ses gamelles de nourriture avec un désinfectant adéquat et de l’eau bouillante. Vous devez également nettoyer son environnement (couchage, coussin, etc) afin d’éliminer les kystes du parasite. S’il doit faire un séjour en collectivité, demandez à votre vétérinaire un vermifuge spécifique qui inclue le parasite « Giardia ». À son retour, vous devez l’administrer pour le soigner et éviter que la giardiose chien n’entre chez vous.

Quelles sont les mesures à prendre pour éviter la giardiose du chien ?

Afin de préserver la santé intestinale de votre chien, évitez de lui donner des aliments qui risquent d’irriter son système digestif et de favoriser la prolifération des parasites intestinaux. Parmi ces aliments, il y a les fruits et légumes, les protéines animales de mauvaise qualité et ceux qui contiennent trop de glucides. La plupart des chiens ne peuvent pas supporter les fruits et légumes, car leurs intestins sont assez courts. Certains légumes sont d’ailleurs classés comme toxiques par le CAEV (Centre Antipoison de l’Ecole Vétérinaire). Toutefois, bon nombre de pâtées et de croquettes les incorporent dans leur ingrédient. Éliminez alors tous ceux qui présentent des traces de fruits et légumes dans la nourriture de votre chien. Privilégiez également des protéines animales de bonne qualité telles que les viandes de canard, de poulet ou d’agneau et bannissez les sous-produits animaux comme les tendons, plumes, carcasses, etc. Pour respecter sa flore intestinale et prévenir la giardiose, réduisez aussi au maximum le taux de glucides de son alimentation. Avec une alimentation saine et qualitative, le système immunitaire de votre chien sera alors renforcé et les parasites ne se logeront certainement pas dans son organisme.