L’Amstaff est un croisement entre Blue Paul Terrier et Bull-and-Terrier, des races de chiens de combat n’existant plus. L’American Staffordshire était utilisé comme chien de combat au début des XIX siècles. C’est vers les années 30, une fois le combat interdit qu’ils sont devenus des animaux de compagnie.

Spécificités physiques de l’American Staffordshire

L’Amstaff possède une queue courte horizontale, non enroulée. Son dos est également court et légèrement en pente jusqu’à sa queue. Cette race est dotée d’une forte ossature. Sa poitrine est très musclée et parfaitement descendue. L’american staff a des yeux correctement écartés, ronds et foncés. Celles-ci sont assez dressées et courtes. Généralement, leurs oreilles ne sont pas coupées mais tombantes. Sa tête est constituée d’un crâne large et d’un museau moyen. Les muscles de ses joues sont très apparents. Son poil peut être de n’importe quelle couleur est luisant, court et dur.

Les caractères de l’Amstaff 

La première qualité de ce chien est le fait qu’il soit très protecteur. Il est capable de garder son maître à l’abri de divers dangers. Même s’il a un sang de chien de combat, il est très affectueux. Il adore les câlins et n’hésitera pas à vous en demander à tout moment. Il est calme et doux contrairement à ses ancêtres. Assez indépendant, il n’aura pas de mal à vivre en votre absence. Il n’aboie pas trop et n’aime pas vraiment chasser. Cette race est très intelligente, mais il ne faut pas le chercher pour éviter de faire surgir son agressivité. Il est également docile et patient. Il est très sociable envers les hommes, même les étrangers. Par contre, il ne l’est pas du tout avec les autres animaux.

Santé et éducation de L’American Staff

Cette race a une santé de fer. En ce qui concerne les maladies héréditaires, elle n’en souffre presque pas. Il arrive tout de même qu’elle souffre d’une dégénérescence du cortex cérébelleux appelée abiotrophie cérébelleuse. Les activités physiques que ce chien exerce doivent être contrôlées pour éviter la dysplasie de la hanche.

Il s’adapte à n’importe quelle saison, car il supporte aussi bien la chaleur que le froid. Il ne prend pas du poids facilement et peut vivre aux environs de douze ans. S’il préfère la vie en plein air pour pouvoir courir dans tous les sens et dépenser son énergie débordante, il n’a aucun mal à vivre en intérieur. Il est très intelligent et docile, donc facile à éduquer. Il est conseillé de le dresser dès son plus jeune âge sans brutalité.